• Sophie

Parlons Silence…



En cette période de fin d’année où tout pousse à parler fort, à chanter fort, à danser sur de la musique forte… si on parlait silence… c’est quoi réellement un vrai silence ?

Et d’abord, l’avons-nous déjà entendu ? Car oui, le silence, ça s’entend !

En ville, impossible, au bord de l’océan, non plus, en forêt, compliqué… à moins,


d’un moment de réelle présence à la nature où l’on perçoit l’absence de tout : pas de vent qui serpente dans les feuilles des arbres, pas de chant d’oiseaux, pas de craquement de bois, pas d’avions dans le ciel ou de voitures au loin… non, rien !


Et ce rien donne le silence, le parfait silence où tout se trouve. Car c’est en captant l’absence de tout que tout est là…

A l’instar de ce silence extérieur, nous pouvons faire le silence en soi, arrêter nos pensées, mettre notre mental au repos quelques instants pour goûter le bonheur du silence intérieur, celui qui capte l’instant, rien que l’instant présent. Celui qui capte la vérité, notre vérité qui se trouve là en nous, évidente, éternelle et intégrée.

La force de ce silence est que l’on peut le ressentir au milieu du vacarme de la vie quotidienne. Il est là pour nous protéger, pour nous accompagner et nous guider.


Le silence est l’ami qui nous lie à notre âme.


Sophie