LES FLEURS DE BACH  - GROUPE DES FLEURS

MANQUE D'INTÉRÊT POUR LE PRÉSENT

CLEMATIS
RÊVERIE

Voici pour les rêveurs, les endormis, pour ceux qui ne sont jamais complètement éveillés, sans grand intérêt dans la vie. Des gens tranquilles, qui ne sont pas vraiment heureux dans leur situation actuelle et vivent plutôt dans le futur que dans le présent. Ils vivent dans l’espoir de temps plus heureux où leur idéal pourra se réaliser. Quand ils sont malades, ils font peu d’efforts ou même parfois n’en font pas du tout pour se rétablir. Dans certains cas, il arrive qu’ils envisagent la mort avec quelque plaisir dans l’espoir d’une vie meilleure ou peut-être de retrouver un cher disparu.

HONEYSUCKLE
NOSTALGIE

Pour ceux qui vivent beaucoup dans le passé, un temps peut-être de grand bonheur, ou dans le souvenir d’un ami perdu, ou d’ambitions qui ne se sont pas réalisées. Ils ne comptent pas retrouver un bonheur tel que celui qu’ils ont connu.

WILD ROSE
APATHIE, RÉSIGNATION

Pour ceux qui, sans raison apparemment suffisante, se résignent à tout ce qui peut leur arriver. Ils se contentent de glisser dans la vie, la prennent comme elle est sans aucun effort pour améliorer les choses et trouver quelque joie. Ils ont renoncé sans se plaindre à la lutte pour la vie.

OLIVE
​ÉPUISEMENT

Pour ceux qui ont beaucoup souffert moralement ou physiquement et sont si las , si épuisés qu’ils se sentent incapables du moindre effort. La vie quotidienne est pour eux une lourde tâche, qui ne comporte aucun plaisir.

MUSTARD
DÉSESPOIR SOUDAIN

Pour ceux qui sont sujets à des accès de mélancolie ou même de désespoir, comme si un sombre et froid nuage les enveloppait et leur cachait la lumière et la joie de vivre. Il se peut qu’il n’y ait aucune raison ou explication à de telles crises. Dans ces conditions, il est à peu près impossible de paraître heureux ou gai.

WHITE CHESTNUT
RUMINATIONS

Pour ceux qui ne peuvent empêcher d’entrer dans leur esprit des pensées, des idées, un mode de raisonnement qu’ils ne désirent pas. Et cela généralement à des moments où leur intérêt pour le présent n’est pas assez fort pour occuper pleinement leur esprit. Des pensées qui harcèlent et resteront ou, chassées pour un temps, reviendront. Il semble qu’elles tournent en rond et en rond et elles imposent une torture mentale. La présence de ces pensées déplaisantes chasse la paix de l’esprit, et l’on ne peut plus se concentrer sur le travail ou l’agrément du jour.

CHESTNUT BUD
RÉPÉTITION DES ERREURS

Pour ceux qui ne tirent pas pleinement avantage de l’observation et de l’expérience et à qui il faut plus de temps qu’à d’autres pour apprendre les leçons de la vie quotidienne. Alors qu’une expérience serait suffisante pour certains, ils en ont besoin, eux, de plusieurs avant que la leçon soit apprise. Ils se surprennent donc à regret à refaire la même erreur en différentes occasions, quand il aurait suffi d’une fois ou que l’observation des autres aurait pu leur épargner cette faute-là.